La Pierre a en soi les quatre éléments

 

Et comme toutes choses ont été et sont venues d’un par la méditation d’un. Il donne ici un exemple, en disant : comme toutes choses ont été et sont sorties d’un, c’est à savoir d’un globe confus ou d’une masse confuse, par la méditation, c’est-à-dire par la pensée et la création, d’un, c’est-à-dire de Dieu Tout-Puissant. Ainsi toutes choses sont nées, c’est-à-dire sont sorties, de cette chose unique, c’est-à-dire d’une masse confuse, par adaptation, c’est-à-dire par le seul commandement et miracle de Dieu. Ainsi, notre pierre est née et sortie d’une masse confuse, contenant en soi tous les éléments, laquelle a été créée de Dieu, et, par son miracle, notre pierre en est sortie et née.

(Commentaires de la Table d’Emeraude, d’Hortulain)