Les couleurs

La matière devient noire (symbolisée par la tête de corbeau) puis blanche (symbolisée par le cygne). A ce degré, elle correspond au Petit-Œuvre ou transmutation du Plomb, du mercure, du cuivre, en argent. Puis les teintes intermédiaires variées se montrent : vert, bleu, livide, iris, jaune, orange. Enfin le rouge rubis parfait qui indique l’heureuse terminaison.

(F. Jollivet Castellot, Le grand œuvre alchimique)