La phase de multiplication

On brise l’œuf, on recueille la matière rouge, la mêle à de l’Or fondu et à un peu d’Azoth ou Mercure des Philosophes, et l’on chauffe à nouveau. Puis on recommence une ou deux fois encore sur cette opération.

(F. Jollivet Castellot, Le grand œuvre alchimique)

La multiplication

Son but est d’accroître la puissance de la Pierre, de la parfaire. […] La pierre augmente de force. Elle transmue 1000 fois son poids de métal au lieu de 5 ou 10 fois. C’est ce que l’on nomme la Multiplication de la Pierre.

(F. Jollivet Castellot, Le grand œuvre alchimique)